Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Portrait de la population canadienne en 2006, selon l'âge et le sexe : Dynamique de la population infraprovinciale

Portrait des centres urbains de taille moyenne

Outre ses 33 régions métropolitaines de recensement, le Canada urbain compte 111 centres urbains de taille moyenne (agglomérations de recensement – voir encadré).

Un centre urbain de taille moyenne, ou agglomération de recensement (AR), est une région urbaine qui dispose d’un noyau urbain d’au moins 10 000 habitants, sans être une région métropolitaine de recensement (RMR). Le Canada compte aujourd’hui 111 AR, comparativement à 113 en 2001. Six AR sont devenues des RMR depuis 2001, soit Barrie, Guelph, Brantford et Peterborough (Ontario), Moncton (Nouveau-Brunswick) et Kelowna (Colombie-Britannique). Sept nouvelles AR se sont ajoutées, soit Bay Roberts (Terre-Neuve-et-Labrador), Canmore (Alberta), Centre Wellington, Ingersoll (Ontario), Miramichi (Nouveau-Brunswick), Okotoks (Alberta) et Salmon Arm (Colombie-Britannique). Deux AR en 2001 n’en étaient plus une en 2006, soit Gander et Labrador City (Terre-Neuve-et-Labrador). De plus, Magog (Québec) fait désormais partie de la RMR de Sherbrooke.

Les premiers résultats du Recensement de 2006 ont montré que les centres urbains de taille moyenne ont eu une croissance démographique de 4,0 % depuis 2001 (voir Portrait de la population canadienne en 2006 : Dynamique de la population infraprovinciale : Portrait des centres urbains de taille moyenne), soit une croissance légèrement inférieure à celle du Canada dans son ensemble (+5,4 %) et presque deux fois inférieure à celle de l’ensemble des RMR (+6,9 %).

La structure par âge des centres urbains de taille moyenne est également différente de celle des RMR. Non seulement les centres urbains de taille moyenne croissaient moins vite, mais ils étaient également, en moyenne en 2006, plus âgés que les RMR, la proportion de personnes âgées de 65 ans ou plus y atteignant 15,5 % comparativement à 12,9 % dans les RMR.

Parskville (Colombie-Britannique) et Elliot Lake (Ontario) sont les plus âgés …

Environ une personne sur trois est âgée de 65 ans ou plus dans les centres urbains de taille moyenne de Parksville, en Colombie-Britannique, et d’Elliot Lake, en Ontario. Ces deux centres urbains étaient de loin les plus âgés au Canada en 2006. Ces endroits sont reconnus comme des centres de villégiature attirant de nombreuses personnes âgées, bénéficiant d’un climat et d’un cadre de vie intéressants compte tenu de leurs besoins et intérêts.

Parksville constitue par ailleurs le centre urbain de taille moyenne qui présentait la plus forte proportion de personnes très âgées (80 ans et plus) du pays, avec 10,2 %. En d’autres termes, près d’une personne sur dix était âgée de 80 ans ou plus à Parksville en 2006, soit la plus forte proportion au Canada, cette proportion n’étant que d’une sur 27 au niveau national.

Tableau 7 Centres urbains de taille moyenne présentant les plus fortes proportions de personnes âgées de 65 ans et plus en 2006

D’autres centres urbains comme Penticton (Colombie-Britannique), Cobourg (Ontario) ou Thetford Mines (Québec) présentaient une population composée d’entre 20 % et 25 % de personnes âgées. La plupart se situaient en Colombie-Britannique et en Ontario.

… et Thompson (Manitoba) est le plus jeune des centres urbains de taille moyenne

Quatre des six centres urbains de taille moyenne les plus jeunes en 2006 étaient situés en Alberta : Okotoks, Cold Lake, Brooks et Grande Prairie. Lloydminster et Wood Buffalo figurent également au palmarès des 25 centres urbains de taille moyenne comportant les plus fortes proportions d’enfants de moins de 15 ans au pays. Plusieurs de ces centres urbains sont situés dans des régions à forte croissance démographique où l’exploitation des sables bitumineux est une activité économique importante, attirant de nombreux jeunes travailleurs qui y fondent des familles.

Tableau 8 Centres urbains de taille moyenne présentant les plus fortes proportions de personnes âgées de moins de 15 ans en 2006

C’est toutefois au Manitoba, à Thompson, que se situait le centre urbain de taille moyenne le plus jeune au Canada, avec plus d’une personne sur quatre âgée de moins de 15 ans. Située dans le nord du Manitoba, cette petite localité d’un peu plus de 13 500 habitants comporte une importante communauté autochtone. Les peuples autochtones présentent généralement une fécondité plus élevée.

Figure 26 Pyramide des âges de la population des centres urbains de taille moyenne de Parksville (C.-B.) et Thompson (Man.) en 2006

Comparaisons - Population selon l'âge et le sexe, Canada, provinces et territoires, RMR et AR avec divisions provinciales (Nota)

Page précédente  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante