Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Portrait de la population canadienne en 2006, selon l'âge et le sexe : Le portrait national

Vieillissement rapide de la population en âge de travailler (15 à 64 ans)

La population en âge de travailler comptait 21,7 millions d’individus en 2006, en hausse de 6,4 % depuis 2001. De tous les groupes d’âge compris entre 15 et 64 ans, celui des personnes âgées de 55 à 64 ans est celui dont les effectifs ont augmenté le plus rapidement entre 2001 à 2006 (+28 %). Ce groupe d’âge particulier, en partie composé de travailleurs âgés, avait augmenté deux fois moins rapidement de 1996 à 2001, avec une hausse de seulement 15 %. L’arrivée depuis 2001 des premiers baby-boomers dans ce groupe d’âge explique cette hausse rapide.

Femme professionnelle appartenant à la génération des baby-boomers

Conséquemment, le nombre de personnes âgées entre 55 et 64 ans n’a jamais été aussi important, avec près de 3,7 millions d’individus en 2006. Ces personnes représentent aujourd’hui 16,9 % de la population en âge de travailler, soit environ un travailleur potentiel sur six, comparativement à 14,1 % en 2001. Il est à prévoir que le nombre de personnes âgées de 55 à 64 ans poursuive sa croissance au cours des prochaines années et qu’il représente plus de 20 % de la population d’âge actif dès 2016 : plus d’un travailleur potentiel sur cinq serait alors âgé de 55 à 64 ans.

Considérant que c’est généralement de 55 à 64 ans que les travailleurs quittent le marché du travail, jamais auparavant n’a-t-on observé au Canada un nombre aussi important de personnes proches du départ à la retraite. Le ratio des 15 à 24 ans, les individus sur le point d’entrer sur le marché du travail, à celui des 55 à 64 ans, soit ceux proche de la retraite, était de 1,1 en 2006. Cela signifie que pour chaque personne en âge de quitter le marché du travail, on en comptait un peu plus d’une en âge d’y entrer. En 1976, ce ratio était de 2,3. Selon le scénario de croissance moyenne des projections démographiques, il pourrait y avoir davantage de personnes en âge de quitter la population active que d’y entrer d’ici une dizaine d’années au Canada.

Ces transformations rapides de la population en âge de travailler posent de nombreux défis aux employeurs canadiens qui devront notamment s’adapter à un fort renouvellement de leur main-d’œuvre. Le transfert des connaissances, la rétention en emploi et la santé des travailleurs âgés, comme la formation continue de la main-d’œuvre, sont également des sujets au cœur des enjeux de la population active de demain.

Page précédente  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante