Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Portrait de famille : continuité et changement dans les familles et les ménages du Canada en 2006 : Portrait national : Familles de recensement

Pour la première fois, plus de familles de recensement formées de couples sans enfants que de familles formées de couples avec enfants

Pour la première fois, en 2006, la proportion des familles de recensement formées de couples sans enfants était légèrement supérieure à celle des familles formées de couples avec enfants, ces dernières étant en baisse depuis les 20 dernières années.

Selon les données du Recensement de 2006, les couples sans enfants représentaient 42,7 % des familles de recensement alors que les couples avec enfants en représentaient 41,4 %. Il y a vingt ans, plus de la moitié des familles de recensement étaient composées de couples avec enfants (52,0 %) alors que 35,3 % étaient des couples sans enfants.

Le vieillissement de la population a une incidence sur la composition des familles. Les personnes nées entre 1946 et 1965 appartenant à la génération nombreuse du baby-boom se sont davantage mariés que les jeunes adultes et, en vieillissant, ont moins de jeunes enfants à la maison car ces derniers, devenus adultes, ont déjà quitté le foyer familial. La diminution des couples avec enfants est également liée au fait que la génération des baby-busters est moins nombreuse et que leur fécondité est moins élevée que celle des générations précédentes. Ce phénomène explique également, en grande partie, l'augmentation du nombre de familles formées de couples mariés sans enfants.

Depuis 1986, la proportion des couples mariés avec enfants a diminué, passant de 49,4 %, une proportion juste en deçà de 50,0 %, à 34,6 % en 2006. À l'inverse, la proportion des couples mariés sans enfants a augmenté de 30,8 % à 34,0 %.

Concepts et définitions

Famille de recensement :

Une famille de recensement est formée d'un couple marié ou d'un couple vivant en union libre, avec ou sans enfants, ou encore d'un parent seul vivant avec au moins un enfant dans le même logement. Un couple peut être composé de deux personnes de sexe opposé ou de même sexe.

Familles de couples mariés et en union libre avec et sans enfants :

Dans le présent document, les familles formées de couples mariés ou en union libre avec enfants désignent des familles de recensement comptant au moins un enfant âgé de 24 ans et moins vivant à la maison, sauf indication contraire. Les familles formées de couples mariés ou en union libre sans enfants comprennent les familles dont tous les enfants sont âgés de 25 ans et plus.

Les enfants vivant au foyer peuvent être issus d'une union actuelle ou antérieure et ne comprennent pas les enfants dont la résidence principale ne se trouvait pas chez leurs parents le jour du recensement.

Changements conceptuels apportés en 2001 ayant une incidence sur la définition des familles de recensement avec enfants :

En 2001, la définition des familles de recensement a été élargie de manière à couvrir les catégories suivantes :

  • Les enfants compris dans une famille de recensement peuvent avoir déjà été mariés (pourvu qu'ils n'habitent pas actuellement avec leur époux(se) ou partenaire en union libre). Auparavant, il fallait qu'ils n'aient jamais été mariés.
  • Un petit-fils ou une petite-fille vivant dans un ménage à trois générations où le parent (deuxième génération) n'a jamais été marié est, contrairement aux recensements précédents, maintenant considéré(e) comme faisant partie de la famille de recensement du parent, à condition que le petit-fils ou la petite-fille n'habite pas avec son époux(se), son/sa partenaire en union libre ou son enfant. Auparavant, la famille de recensement était ordinairement constituée des deux générations les plus anciennes.
  • Un petit-fils ou une petite-fille d'un autre membre du ménage où le parent (deuxième génération) n'est pas présent est maintenant considéré(e) comme faisant partie de la famille de recensement du grand-père ou de la grand-mère, à condition que le petit-fils ou la petite-fille n'habite pas avec son époux(se), son/sa partenaire en union libre ou son enfant. Auparavant, un tel petit-fils ou une telle petite-fille n'aurait pas été considéré(e) comme faisant partie de la famille de recensement.

Les trois modifications ci-dessus se sont traduites par une hausse de 1,4 % du nombre total de familles de recensement en 2001, et par une hausse de 9,6 % du nombre de familles monoparentales, hausses qui n'auraient pas été observées si les définitions étaient demeurées les mêmes. Les comparaisons historiques pour les familles de recensement, particulièrement les familles monoparentales, doivent être interprétées avec prudence en raison de ces changements conceptuels.

Ménages :

Dans ce document, les ménages privés et la population vivant dans des ménages privés sont inclus dans l'analyse alors que la population vivant dans des établissements institutionnels et dans des logements collectifs en est exclue.

À moins d'avis contraire, dans ce document, les ménages composés de couples et d'enfants désignent des couples avec au moins un enfant âgé de 24 ans et moins vivant à la maison. Les ménages composés de couples sans enfants incluent les couples dont tous les enfants sont âgés de 25 ans et plus.

État matrimonial :

L'état matrimonial légal est défini selon les catégories suivantes : légalement marié (et non séparé), séparé (mais toujours légalement marié), jamais marié (célibataire), divorcé, veuf.

La situation conjugale permet de distinguer les personnes légalement mariées et celles qui vivent en union libre. L'union libre n'est pas un état matrimonial légal. Une personne vivant en union libre peut se retrouver dans l'une ou l'autre des catégories de l'état matrimonial légal, par exemple, jamais mariée (célibataire), divorcée, séparée ou veuve.

Dans ce document, le terme « conjoint » désigne une personne légalement mariée, et le terme « partenaire » désigne une personne qui fait partie d'un couple vivant en union libre. Un conjoint ou partenaire peut être de sexe opposé ou de même sexe.

Situation des particuliers dans les ménages privés :

Une personne faisant partie d'un ménage privé peut être un conjoint, un partenaire vivant en union libre, un parent chef de famille monoparentale, un enfant ou une personne ne vivant pas dans une famille de recensement. Les personnes qui ne vivent pas dans une famille de recensement incluent les personnes vivant seules, ou des personnes vivant avec d'autres personnes apparentées ou non apparentées.

Pour de plus amples renseignements sur la terminologie du recensement, veuillez consulter le dictionnaire du recensement

Note sur l'arrondissement :

En raison de la nature de l'arrondissement aléatoire des données du recensement, les chiffres peuvent varier légèrement dans les différents produits du recensement, comme le document analytique, les faits saillants en tableaux et les tableaux thématiques.

Figure 1 Les familles composées d'un couple marié avec enfants âgés de 24 ans et moins forment la plus grande structure des familles, mais elles sont en diminution

Les couples mariés avec enfants sont la seule structure au sein des familles de recensement à avoir perdu du terrain depuis 2001. En 2006, 3 077 700 familles de ce type ont été dénombrées lors du recensement, soit 54 700 de moins qu'en 2001.

En fait, les différences entre la structure de la famille et la présence d'enfants affectent également l'âge médian, c'est-à-dire l'âge qui sépare une population donnée en deux groupes d'effectifs égaux. En 2006, l'âge médian des conjoints mariés avec enfants s'établissait à 43,4 ans, comparativement à 60,8 ans pour les conjoints mariés sans enfants. Dans le cas des couples en union libre, qui sont généralement plus jeunes que leurs homologues mariés, l'âge médian des partenaires avec et sans enfants était respectivement de 37,8 ans et 40,2 ans. L'âge médian des parents chefs de famille monoparentale, peu importe l'âge de leurs enfants, s'établissait à 45,8 ans.

Entre 1986 et 2006, les couples en union libre avec enfants et sans enfants ont vu leurs proportions augmenter. La proportion des couples en union libre avec enfants a plus que doublé, passant de 2,7 % à 6,8 %, tandis que la proportion des couples en union libre sans enfants à la maison est passée de 4,5 % à 8,7 %.

Le nombre d'enfants a aussi diminué au fil du temps, ce qui peut s'expliquer par la baisse de la fécondité. La proportion de familles de recensement avec enfants qui comptaient un seul enfant à la maison a légèrement augmenté entre 2001 (37,3 %) et 2006 (38,3 %). En revanche, la proportion de familles avec enfants qui comptaient trois enfants ou plus a diminué au cours de cette période, passant de 19,8 % en 2001 à 18,9 % en 2006.

Page précédente : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante