Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Portrait de famille : continuité et changement dans les familles et les ménages du Canada en 2006 : Changements infraprovinciaux

Près d'une famille sur cinq est monoparentale dans six RMR

En général, les régions métropolitaines du Canada présentaient, en 2006, une proportion de familles monoparentales (16,5 %) supérieure à celle des régions rurales et des petites villes (13,3 %). Six RMR se distinguaient particulièrement, les familles monoparentales y représentant près d'une famille sur cinq, soit une proportion plus élevée que la moyenne nationale de 15,9 % : Regina (19,1 %), Saint John (19,0 %), St. John's (18,6 %), Winnipeg (18,4 %), Thunder Bay (18,2 %) et Montréal (18,1 %).

Trois de ces RMR, Winnipeg, Regina et Thunder Bay, se caractérisaient aussi par une forte concentration d'Autochtones, plus susceptibles de vivre au sein de familles monoparentales1.

Des recherches antérieures ont montré que dans la plupart des RMR, les membres de familles monoparentales sont environ deux fois plus susceptibles de vivre dans un quartier à faible revenu que l'ensemble de la population2. Les municipalités centrales des RMR présentaient, en 2006, des proportions de familles monoparentales plus élevées (18,5 %) que les banlieues, aussi appelées municipalités périphériques (14,0 %). Les prochains résultats du Recensement de 2006 permettront de voir si les municipalités centrales présentent de plus fortes proportions d'individus ayant un faible revenu que les municipalités périphériques.

Comme le montrent les cartes pour les RMR de Montréal, Toronto et Vancouver, la concentration géographique des familles monoparentales suivait en général un profil semblable dans ces RMR en 2006, malgré les particularités propres à chacune d'entre elles.

RMR de Montréal. Pourcentage des familles monoparentales comprises dans les familles de recensement selon les secteurs de recensement (SR) de 2006. Carte 1 de 2.

RMR de Montréal. Pourcentage des familles monoparentales comprises dans les familles de recensement selon les secteurs de recensement (SR) de 2006. Carte 2 de 2.

RMR de Toronto. Pourcentage des familles monoparentales comprises dans les familles de recensement selon les secteurs de recensement (SR) de 2006. Carte 1 de 2.

RMR de Toronto. Pourcentage des familles monoparentales comprises dans les familles de recensement selon les secteurs de recensement (SR) de 2006. Carte 2 de 2.

RMR de Vancouver. Pourcentage des familles monoparentales comprises dans les familles de recensement selon les secteurs de recensement (SR) de 2006.

Pourcentage des familles monoparentales comprises dans les familles de recensement selon les secteurs de recensement (SR) de 2006 et selon les subdivisons de recensement (SDR) de 2006.

Page précédente : Provinces et territoires  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante