Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Évolution des tendances de l'accession à la propriété et des coûts d'habitation au Canada, Recensement de 2006 : comparaison des coûts d'habitation au revenu

Baisse de la proportion des ménages monoparentaux locataires consacrant 30 % ou plus de leur revenu au logement

Selon les données du recensement, la proportion des ménages monoparentaux qui louent leur logement et qui y consacrent 30 % ou plus de leur revenu a fléchi par rapport à cinq ans plus tôt. C'était le cas tant pour les pères seuls que pour les mères seules, quoique la baisse ait été plus prononcée chez les femmes.

En 2006, environ 45,3 % des ménages locataires ayant une mère seule à leur tête consacraient 30 % ou plus de leur revenu au logement, comparativement à 50,4 % cinq ans plus tôt. Pour les ménages locataires ayant un père seul à leur tête, cette proportion a fléchi, étant passée de 31,9 % à 30,2 %.

Entre 2001 et 2006, le revenu des mères seules qui louaient leur logement s'est accru plus rapidement que les coûts d'habitation. Le revenu médian des mères seules est passé de 22 756 $ à 27 641 $, alors que celui des pères seuls est passé de 36 169 $ à 40 811 $1.

Par contre, la proportion des ménages monoparentaux, hommes et femmes confondus, qui étaient propriétaires de leur logement et qui y consacraient 30 % ou plus de leur revenu s'est accrue au cours des cinq dernières années. Dans ce cas-ci, l'augmentation a été plus forte chez les ménages ayant une mère seule à leur tête.

Environ 29,5 % des mères seules qui étaient propriétaires de leur logement consacraient 30 % ou plus de leur revenu au logement, comparativement à 27,4 % cinq ans plus tôt. Tel que mentionné antérieurement dans le présent rapport, le taux de propriété des ménages ayant une mère seule à leur tête est passé de 47,8 % en 2001 à 52,5 % en 2006.

Les ménages monoparentaux qui étaient propriétaires de leur logement ont vu leurs coûts d'habitation s'accroître plus rapidement que leur revenu. Les ménages ayant une mère seule à leur tête, en particulier, ont vu leur revenu augmenter moins rapidement que celui des ménages ayant un père seul à leur tête et leurs coûts d'habitation s'élever plus rapidement que les leurs.

Le revenu médian des ménages propriétaires ayant une mère seule à leur tête est passé de 43 975 $ en 2001 à 50 509 $ en 2006. Celui des ménages propriétaires ayant un père seul à leur tête est quant à lui passé de 53 207 $ à 62 752 $.

Tableau 7
Pourcentage des ménages monoparentaux propriétaires et locataires consacrant 30 % ou plus de leur revenu au logement, Canada, 2001 et 2006

Note :

  1. Ces valeurs monétaires sont exprimées en dollars courants. Entre 2001 et 2006, l'Indice des prix à la consommation a augmenté de 11,3 %.

Page précédente : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante