Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Évolution des tendances de l'accession à la propriété et des coûts d'habitation au Canada, Recensement de 2006 : différences géographiques

Colombie-Britannique

En 2006, le recensement a dénombré 1 643 150 ménages en Colombie-Britannique, 69,7 % desquels étaient propriétaires du logement dans lequel ils vivaient. Il s'agissait d'un pourcentage légèrement supérieur à celui de 66,3 % enregistré cinq ans plus tôt.

La proportion des ménages propriétaires ayant une hypothèque s'est accrue en Colombie‑Britannique. Elle est passée de 55,5 % en 2001 à 57,6 % en 2006. La moyenne nationale était de 57,9 %.

S'ils avaient vendu leur logement en 2006, les propriétaires de la Colombie-Britannique se seraient attendus à ce qu'on leur en offre un prix médian de 349 353 $, ce qui est nettement supérieur à la médiane nationale de 200 474 $. Cette médiane s'est accrue de 75,0 % de 2001 à 2006, alors que la moyenne nationale a progressé de 49,3 %.

De 2001 à 2006, les prix à la consommation, que mesure l'Indice des prix à la consommation, ont augmenté de 10,8 % en Colombie-Britannique.

La proportion des ménages consacrant 30 % ou plus de leur revenu au logement était nettement supérieure à la moyenne nationale de 24,9 %. En 2006, environ 29,1 % des ménages consacraient 30 % ou plus de leur revenu au logement, comparativement à 28,6 % cinq ans plus tôt.

La proportion des ménages consacrant 30 % ou plus de leur revenu au logement s'est surtout accrue chez les ménages propriétaires, chez qui elle est passée de 20,7 % à 22,8 %. Pour les locataires, ce pourcentage a diminué, étant passé de 44,1 % à 43,7 %.

Le recensement a dénombré 817 225 ménages dans la région métropolitaine de recensement de Vancouver. Près des deux tiers (65,1 %) d'entre eux étaient propriétaires de leur logement et 34,9 % en étaient locataires.

Près du tiers (32,9 %) des ménages de Vancouver consacraient 30 % ou plus de leur revenu au logement. Seuls les ménages de la région métropolitaine de Toronto étaient proportionnellement plus nombreux à le faire. En 2006, 27,1 % des propriétaires consacraient 30 % ou plus de leur revenu au logement, ce que faisaient 43,8 % des locataires.

Page précédente : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante