Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Le portrait linguistique en évolution, Recensement de 2006 : La baisse de la proportion des francophones et du français se poursuit

La migration des francophones entre les provinces

Le renouvellement de la population francophone à l'extérieur du Québec repose de plus en plus sur les entrées en provenance soit de l'étranger soit du reste du pays. Entre 2001 et 2006, outre le Québec, seules les populations francophones de l'Alberta et de la Colombie-Britannique sont sorties gagnantes des échanges migratoires entre les provinces et les territoires. Le territoire du Yukon a aussi profité d'un léger solde positif.

Tableau 8 Migration interprovinciale nette de la population francophone, provinces et territoires, 1991 à 1996, 1996 à 2001 et 2001 à 2006


Entre 1996 et 2001, la population francophone vivant à l'extérieur du Québec s'était accrue de près de 10 000 personnes, principalement en raison de la migration en provenance du Québec. Cependant, entre 2001 et 2006, la population francophone à l'extérieur du Québec a diminué de 5 000 personnes. Cette baisse s'est produite en dépit d'une augmentation du nombre d'immigrants francophones au cours de cette période, soit de 7 500 entre 1996 et 2001 à 9 350 entre 2001 et 2006. La baisse de la population francophone à l'extérieur du Québec entre 2001 et 2006 s'explique principalement par la migration interne. Pendant cette période, 36 000 francophones sont entrés au Québec tandis que 31 000 ont quitté pour aller s'établir ailleurs au pays.

Page précédente : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante