Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Immigration : moteur de la croissance démographique

Proportion de la population née à l'étranger : le Canada au deuxième rang derrière l'Australie

Parmi les pays occidentaux qui accueillent aussi beaucoup d'immigrants, le Canada n'est devancé que par l'Australie pour ce qui est de la proportion de la population née à l'étranger. Selon les données du Recensement de 2006 mené par le Bureau de la statistique de l'Australie, 22,2 % de la population australienne est née à l'étranger, soit un pourcentage inchangé depuis 1996.

Cependant, la proportion de la population née à l'étranger est nettement plus élevée au Canada qu'aux États-Unis. En effet, l'American Community Survey de 2006 indique que la population née à l'étranger représente 12,5 % de la population américaine.

L'Australie et les États-Unis ont connu une intensification de l'immigration au cours des cinq premières années du nouveau millénium.

Le Canada est un pays de prédilection pour bon nombre d'immigrants. Dans le cadre de l'Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada, presque tous les nouveaux arrivants (98 %) interrogés au sujet de leur décision d'immigrer ont indiqué qu'ils n'avaient aucun autre pays en tête lorsqu'ils ont présenté une demande d'immigration au Canada. Ils ont également fait état d'une impression positive en ce qui a trait à leur établissement au pays. Les raisons les plus souvent évoquées par les immigrants pour expliquer leur décision d'immigrer au Canada sont la volonté d'assurer l'avenir de leur famille et le désir de rejoindre des parents ou des proches1.

Quand on leur a demandé, quatre ans plus tard, les raisons pour lesquelles ils entendaient rester au Canada en permanence, ces nouveaux arrivants ont cité le plus souvent la qualité de vie au Canada et les perspectives d'avenir favorables pour leur famille2.


Page précédente : Table des matières : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante