Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Immigration au Canada : un portrait de la population née à l'étranger, Recensement de 2006 : Diversité des lieux de naissance des immigrants

Asie : encore le lieu de naissance de la majorité des immigrants récents, mais leur proportion demeure inchangée depuis 2001.

Au Canada, plus de 200 pays d’origine ont été déclarés par les quelque 6,2 millions de personnes nées à l’étranger lors du Recensement de 2006.

Parmi les 1,1 million d'immigrants récents et plus arrivés au Canada entre 2001 et 2006, près de six sur 10 (58,3 %) sont nés dans les pays asiatiques, y compris le Moyen-Orient.

La proportion d'immigrants récents nés en Asie (y compris le Moyen-Orient) n'a cessé d'augmenter depuis la fin des années 1970. Toutefois, en 2006, le poids de ces immigrants (58,3 %) est resté pratiquement inchangé par rapport à 2001 (59,4 %).

Les immigrants en provenance de l'Asie n'ont commencé à arriver en grand nombre qu'au cours des dernières décennies. En 1971, 61,6 % des nouveaux arrivants de l'époque étaient nés en Europe, mais seulement 12,1 % de ceux qui sont arrivés à la fin des années 1960 étaient nés en Asie. La proportion des nouveaux immigrants nés en Asie s'est accrue pour atteindre 38,9 % des immigrants arrivés au Canada à la fin des années 1970. À la fin des années 1980, la moitié (50,9 %) des nouveaux arrivants de l'époque étaient nés en Asie, selon les données du Recensement de 1991.

Le changement des régions d'origine des immigrants au Canada depuis les années 1970 est attribuable à divers facteurs, notamment les changements apportés aux programmes canadiens d'immigration pour les fonder sur des objectifs sociaux, humanitaires et économiques, ainsi que les événements internationaux liés aux mouvements des migrants et des réfugiés.

Pour la première fois en 2006, la proportion de la population née en Asie et au Moyen-Orient (40,8 %) a surpassé celle de la population née en Europe (36,8 %), sous l'effet de l'évolution des pays sources de l'immigration.

Figure 2 Région de naissance des immigrants récents du Canada, 1971 à 2006

Monde. Lieu de naissance des immigrants récents au Canada, 2006

Chine : toujours en tête de liste des pays de naissance des nouveaux arrivants

La République populaire de Chine continue de s’imposer comme le principal pays d’origine des nouveaux arrivants au Canada. Pas moins de 14 % des immigrants récents arrivés au pays entre 2001 et 2006 viennent de la République populaire de Chine. 

La République populaire de Chine est suivie de l'Inde (11,6 % des nouveaux immigrants), des Philippines (7 %) et du Pakistan (5,2 %), soit le même classement qu'en 2001. En 2006, ces quatre pays asiatiques représentaient à eux seuls 37,8 % de l'ensemble des nouveaux arrivants.

Au total, six des dix pays de naissance en tête de liste pour les immigrants récents se trouvent en Asie et au Moyen-Orient. Aux quatre pays précités s'ajoutent la Corée du Sud (3,2 % des nouveaux arrivants) et l'Iran (2,5 %).

Europe de l'Est : région d'origine des nouveaux immigrants européens

Bien que le nombre d’immigrants en provenance de l’Europe ait diminué au fil des ans, ceux-ci restent le deuxième groupe en importance parmi les nouveaux arrivants. En 2006, ils représentaient 16,1 % des immigrants récents. Il s’agit là toutefois d’un pourcentage nettement inférieur à celui observé en 1971, lorsque les personnes nées en Europe constituaient 61,6 % des nouveaux arrivants.

En 2006, la Roumanie et le Royaume-Uni se classaient en tête de liste des pays européens d'origine des nouveaux arrivants, ce qui marque un changement dans le classement des pays de l'Europe au cours des décennies. Antérieurement, la plupart des nouveaux arrivants venaient du Royaume-Uni, de l'Italie, de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Portugal.

Les années 1990 se sont caractérisées par une hausse de l'immigration en provenance de l'Europe de l'Est, une tendance qui s'est poursuivie. En fait, la Roumanie est le pays de naissance de 2,5 % de l'ensemble des nouveaux arrivants des cinq dernières années, comparativement à 2,3% pour le Royaume-Uni.

Par ailleurs, les nouveaux arrivants nés dans la Fédération de Russie représentaient 1,9 % de tous les immigrants récents, soit plus que les nouveaux arrivants nés en France (1,5 %).

Tableau 1 Les dix pays de naissance en tête de liste pour les immigrants récents, 1981 à 2006


Page précédente : Table des matières : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante