Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Immigration au Canada : un portrait de la population née à l'étranger, Recensement de 2006 : Diversité des lieux de naissance des immigrants

Légère augmentation de la proportion des nouveaux arrivants en provenance de l'Amérique centrale, de l'Amérique du Sud, des Antilles et de l'Afrique

Le troisième groupe en importance en 2006 était constitué des immigrants récents en provenance de l'Amérique centrale, de l'Amérique du Sud et des Antilles. Ceux-ci représentaient 10,8 % de tous les nouveaux arrivants, en légère hausse par rapport à 8,9 % en 2001.

La Colombie et le Mexique étaient les deux pays de naissance les plus fréquemment déclarés par les immigrants récents de cette région. Ces deux pays représentaient respectivement 2,3 % et 1,5 % de l'ensemble des nouveaux arrivants des cinq dernières années.

En outre, les données du Recensement de 2006 révèlent une légère augmentation de la proportion des immigrants récents en provenance de l'Afrique. Par le passé, les nouveaux arrivants de l'Afrique représentaient moins de 10 % des immigrants récents et, selon les données du Recensement de 2006, leur poids au sein de cette population a crû pour s'établir à près de 10,6 %.

L'Algérie (1,5 % de tous les nouveaux arrivants) et le Maroc (1,3 %) prennent la tête du classement des pays africains d'origine des immigrants récents.

Page précédente : Table des matières : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante