Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Peuples autochtones du Canada en 2006 : Inuits, Métis et Premières nations, Recensement de 2006 : Les Métis

Près de sept Métis sur 10 vivent dans les régions urbaines

Les Métis sont des citadins. En 2006, environ sept Métis sur 10 (69 %) vivaient dans des régions urbaines, en légère hausse par rapport à 1996 (67 %). (Les régions urbaines comprennent les grandes villes, ou régions métropolitaines de recensement, ainsi que les plus petits centres urbains.)

En 2006, les Métis en milieu urbain étaient deux fois plus susceptibles que les non-Autochtones de vivre dans de petits centres urbains. Selon les estimations, 41 % des Métis en milieu urbain vivent dans des collectivités de moins de 100 000 habitants, comparativement à 20 % de leurs homologues non autochtones.

Les autres Métis vivant en milieu urbain (59 %) habitent dans des régions métropolitaines de recensement. Ces proportions ont très peu changé depuis 1996.

Winnipeg compte le plus grand nombre de Métis urbains

Le recensement a permis de dénombrer 40 980 Métis à Winnipeg en 2006, la population métisse la plus importante de toutes les régions métropolitaines de recensement. Les Métis représentent 6 % de la population de Winnipeg.

Parmi les autres régions métropolitaines de recensement regroupant des populations métisses importantes figurent Edmonton (27 740), Vancouver (15 075), Calgary (14 770) et Saskatoon (9 610). Les Métis forment 4 % de la population à Saskatoon, 3 % à Edmonton et 1 % à Calgary et à Vancouver.

Les Métis représentent une partie appréciable de la population dans plusieurs centres urbains de moindre importance en Ontario et dans l'Ouest du pays. En 2006, 17 % de la population métisse vivaient à Prince Albert en Saskatchewan. À North Battleford et à Lloydminster (en Saskatchewan), elle représentait 7 % de la population. Les Métis forment environ 10 % de la population de Portage la Prairie et de Thompson, au Manitoba.

À Midland en Ontario, on estime à 9 % la proportion de Métis au sein de la population. À Kenora en Ontario, elle constitue 8 %, à Dawson Creek et à Prince George en Colombie-Britannique, 8 % et 5 % respectivement.

Les Métis représentent aussi environ 5 % de la population de chacune des collectivités albertaines de Grande Prairie et de Wood Buffalo, Lloydminster (partie Alberta) (3 %) et Cold Lake (6 %). Dans les Territoires du Nord-Ouest, les Métis forment 7 % de la population de Yellowknife.

Figure 4 Pourcentage des Métis dans la population de certaines villes, 2006

Page précédente  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante