Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Peuples autochtones du Canada en 2006 : Inuits, Métis et Premières nations, Recensement de 2006 : Les Métis

Les Métis âgés sont plus susceptibles de parler une langue autochtone

Environ 4 % des Métis parlaient une langue autochtone en 2006, comparativement à 5 % en 2001. La capacité de soutenir une conversation dans une langue autochtone est plus fréquente chez les Métis en milieu rural que chez les citadins (6 % contre 2 %). Bien que peu de Métis parlent une langue autochtone, selon l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2001, environ la moitié ont déclaré que le fait de conserver, apprendre ou réapprendre leur langue autochtone était très ou assez important pour eux1.

Les Métis âgés sont plus susceptibles de parler une langue autochtone. Environ 12 % des Métis âgés de 75 ans et plus peuvent soutenir une conversation dans une langue autochtone, comparativement à 9 % des Métis de 65 à 74 ans et à 6 % des Métis de 45 à 64 ans. Moins de 3 % des Métis de 44 ans et moins parlent une langue autochtone.

Le cri est la langue autochtone la plus fréquente chez les Métis. En 2006, 9 360 Métis pouvaient soutenir une conversation en cri, une langue algonquine; 1 620 parlaient le déné, une langue athapascane, 1 345 parlaient l'ojibway, une autre langue algonquine, et moins de 1 000 Métis parlaient d'autres langues algonquines, dont le michif. Langue traditionnelle des Métis, le michif est un mélange de cri et de français.

Figure 5 Pourcentage de la population métisse connaissant une langue autochtone selon les groupes d'âge, Canada, 2006

Page précédente  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante