Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L'évolution de la population active au Canada, Recensement de 2006 : Provinces et territoires

Croissance de l'emploi : les provinces les plus à l'Ouest mènent le bal

Les données du recensement indiquent que l'emploi a atteint un niveau estimatif de 16 021 200 travailleurs en 2006, en hausse de 1 326 000 par rapport à 2001. Le tiers de cette croissance est attribuable à deux provinces de l'Ouest — l'Alberta et la Colombie-Britannique.

Au cours de cette période de cinq ans, le taux de chômage a fléchi dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Toujours durant la dernière période intercensitaire, seuls l'Alberta (+2,9 %), la Colombie-Britannique (+2,1 %) et les trois territoires ont surpassé le taux annuel national de croissance de l'emploi qui est de 1,7 %.

Entre 2001 et 2006, 251 100 travailleurs se sont ajoutés à la main-d'œuvre en Alberta, et 208 800, en Colombie-Britannique. Les hausses observées dans ces deux provinces se sont largement appuyées sur l'expansion du secteur de la construction et des services professionnels, scientifiques et techniques. En outre, l'industrie de l'extraction minière, pétrolière et gazière a donné un coup de fouet à l'économie albertaine.

En Colombie-Britannique, le quart de la croissance totale de l'emploi au cours de cette période de cinq ans est imputable au secteur de la construction qui comptait, en 2006, 51 800 travailleurs de plus qu'en 2001, soit un taux annuel moyen de croissance de 8,3 %. Les hausses de l'emploi s'expliquent aussi par les projets de construction non résidentielle, comme les premiers ouvrages pour les Jeux olympiques d'hiver de 2010. Ces projets pourraient être à l'origine de l'ajout appréciable de 27 200 travailleurs dans les services professionnels, scientifiques et techniques, qui couvrent les services d'architecture et de génie. Enfin, le nombre de travailleurs dans le commerce de détail s'est accru de 17 800 entre 2001 et 2006.

Près de 45 % de la croissance totale de l'emploi en Alberta émane du secteur de l'extraction minière, pétrolière et gazière, du secteur de la construction et de celui des soins de santé et de l'assistance sociale. En fait, l'effectif de l'industrie de l'extraction minière, pétrolière et gazière en Alberta a augmenté de 47 400 travailleurs, soit un taux annuel de croissance de 9,7 %, plus du triple du taux de croissance annuel de l'emploi observé dans l'ensemble du Canada.

Le secteur de la construction en Alberta a gagné 39 700 travailleurs, une progression moyenne de 5,8 % par année. Cette montée s'explique par le boom résidentiel, les travailleurs d'autres provinces se déplaçant vers l'Ouest, attirés par les perspectives d'emploi alléchantes. La province a aussi affiché une forte hausse de 25 200 travailleurs dans les soins de santé et l'assistance sociale, soit une croissance annuelle moyenne de 3,2 %.

À l'instar de la Colombie-Britannique, l'Alberta a enregistré une augmentation de 27 000 travailleurs dans les services professionnels, scientifiques et techniques, ce qui représente un taux annuel moyen de croissance de 4,3 %.

La progression de l'emploi a également été appréciable dans les trois territoires, et surtout dans les Territoires du Nord-Ouest1 et au Nunavut qui, tous deux, ont connu un taux annuel moyen de croissance de 2,6 %. L'ouverture de nouvelles mines de diamants et l'expansion de mines existantes dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut ont contribué à cette hausse générale. Toutefois, les administrations publiques ont été la principale source de la croissance de l'emploi au Nunavut.


Page précédente : Table des matières : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante