Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Portrait de la scolarité au Canada, Recensement de 2006 : changements importants apportés aux questions du recensement relatives à la scolarité

Les questions du recensement relatives à la scolarité ont été considérablement modifiées entre 2001 et 2006, principalement pour tenir compte des innovations dans le système d'éducation du Canada. La partie du questionnaire portant sur la scolarité n'avait pas changé depuis de nombreuses années, même si le système d'éducation avait beaucoup évolué.

Ces changements ont permis d'améliorer la qualité des données recueillies par le recensement. Par exemple, nous disposons maintenant et pour la première fois de renseignements sur la province, le territoire ou le pays dans lequel les Canadiens ont atteint leur plus haut niveau de scolarité. En outre, des données plus précises ont été compilées sur les niveaux de scolarité atteints et les domaines d'études.

Ces changements signifient cependant que les comparaisons avec les données des recensements précédents sont limitées. Ainsi, les données du Recensement de 2006 sur les domaines d'études ne peuvent pas être comparées avec celles de 2001 en raison des changements dans les types de domaines mesurés.

En 2006, les questions sur les grades universitaires obtenus, les baccalauréats et les maîtrises, par exemple, étaient semblables à celles posées en 2001. Toutefois, les données sur les diplômes non universitaires étaient recueillies différemment en 2006 par rapport à 2001.

C'est pourquoi la présente analyse ne procédera qu'à une comparaison limitée des données entre 2001 et 2006 dans un secteur, soit le plus haut niveau de scolarité atteint. Les données des deux années de recensement seront comparées en ce qui concerne les diplômés universitaires et les différents grades dont ils sont titulaires ainsi qu'en ce qui concerne l'ensemble des diplômés non universitaires.

Le reste de l'analyse portera sur la comparaison du niveau de scolarité atteint relatif des jeunes adultes à celui de leurs homologues plus âgés, mais uniquement pour 2006. Le présent rapport concerne la population en âge de travailler, c'est‑à‑dire celle âgée de 25 à 64 ans.

De plus, dans la comparaison des données du recensement avec celles d'autres sources de Statistique Canada, il semble que le recensement surestime le nombre de personnes ayant un « certificat ou diplôme universitaire inférieur au baccalauréat ». Même si ces données ne touchent qu'une partie relativement petite de la population, il est préférable de faire preuve de prudence lors de l'analyse des données du recensement concernant ce groupe. Pour plus de renseignements sur les facteurs pouvant expliquer ces écarts dans les données du recensement, notamment sur les erreurs de réponse et les erreurs de traitement, prière de consulter l'annexe B du Dictionnaire du Recensement de 2006, portant sur la qualité des données, l'échantillonnage et la pondération ainsi que sur la confidentialité et l'arrondissement aléatoire.


Page précédente : Table des matières : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante