Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Recensement de 2006 : Portrait de la scolarité au Canada, Recensement de 2006 : population autochtone

Les données du recensement ont révélé des écarts entre les populations des réserves et hors des réserves chez les membres des Premières nations et chez les Indiens inscrits quant au niveau de scolarité atteint

Les données du Recensement de 2006 ont révélé des écarts importants au chapitre du niveau de scolarité atteint entre la population des réserves et celle vivant hors des réserves et ce, tant chez les personnes s'étant identifiées comme des membres des Premières nations que chez celles ayant déclaré être des Indiens inscrits1 (voir la section intitulée Définitions pour les zones géographiques considérées comme des « réserves »).

Les membres des Premières nations vivant hors des réserves étaient plus susceptibles de détenir des diplômes d'études collégiales ou des grades universitaires

En 2006, 50 % des membres des Premières nations âgés de 25 à 64 ans vivant dans les réserves n'avaient pas terminé leurs études secondaires, comparativement à 30 % de leurs homologues vivant hors des réserves.

Dans la population vivant hors des réserves, environ un membre des Premières nations sur quatre (24 %) avait un diplôme d'études secondaires comme plus haut niveau de scolarité atteint, comparativement à 15 % chez les membres des Premières nations vivant dans les réserves.

Les membres des Premières nations vivant hors des réserves étaient également plus susceptibles d'avoir fait des études collégiales ou universitaires. En 2006, 20 % des membres des Premières nations vivant hors des réserves étaient titulaires d'un diplôme d'études collégiales, comparativement à 14 % de leurs homologues dans les réserves. Environ 9 % des membres des Premières nations vivant hors des réserves étaient titulaires d'un grade universitaire, en hausse par rapport à 2001 (7 %). Les pourcentages correspondants pour les membres des Premières nations vivant dans les réserves étaient de 4 % en 2006 et de 3 % en 2001.

Enfin, environ 13 % des membres des Premières nations vivant dans les réserves avaient un certificat d'une école de métiers, comparativement à 14 % pour leurs homologues vivant hors des réserves.

La population des Indiens inscrits affichait des tendances analogues quant au niveau de scolarité atteint des populations vivant dans les réserves et hors des réserves

Des tendances analogues ont été observées chez les personnes ayant déclaré être des Indiens inscrits. La moitié (50 %) des Indiens inscrits âgés de 25 à 64 ans et vivant dans les réserves n'avaient pas terminé leurs études secondaires, comparativement à 31 % des Indiens inscrits vivant hors des réserves.

Au sein de la population des Indiens inscrits vivant hors des réserves, près d'une personne sur quatre (23 %) avait un diplôme d'études secondaires comme plus haut niveau de scolarité atteint, comparativement à 15 % pour la population des Indiens inscrits vivant dans les réserves. Dans le même ordre d'idées, les Indiens inscrits vivant hors des réserves étaient proportionnellement plus nombreux à avoir fait des études collégiales (19 %) ou universitaires (9 %) que leurs homologues vivant dans les réserves (14 % et 4 %, respectivement).

La proportion des Indiens inscrits détenant un grade universitaire a augmenté entre 2001 et 2006, tant dans la population des réserves que dans la population vivant hors des réserves. En 2006, 9 % des Indiens inscrits vivant hors des réserves avaient fait des études universitaires, comparativement à 7 % en 2001. Les proportions correspondantes pour les Indiens inscrits vivant dans les réserves affichaient 4 % en 2006 et 3 % cinq ans plus tôt.

Environ 13 % des Indiens inscrits étaient titulaires d'un certificat d'une école de métiers et ce, tant pour la population des réserves que pour celle vivant hors des réserves.

Tableau 11 Proportion des membres des Premières nations et des Indiens inscrits âgés de 25 à 64 ans vivant dans les réserves et hors réserve selon le niveau de scolarité atteint, Canada, 2006


Page précédente  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante