Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Gains et revenus des Canadiens durant le dernier quart de siècle, Recensement de 2006 : revenus des familles

Sources de revenus

Les gains représentent les quatre cinquièmes du revenu

Dans le cas des familles économiques globalement, les gains ont représenté la part du lion du revenu. Pour chaque tranche de 100 $ de revenu en 2005, les gains représentaient plus de 78 $. Il s'agit toutefois d'une baisse par rapport à un quart de siècle plus tôt, alors que les gains se chiffraient à près de 83 $.

Par ailleurs, les transferts gouvernementaux, tels que les prestations de sécurité de la vieillesse et du supplément de revenu garanti (SV/SRG), les prestations d'assurance‑emploi, la prestation pour enfants et les crédits pour la taxe sur les produits et services, ont représenté 9,90 $ de chaque tranche de 100 $ de revenu en 2005. Leurs parts ont augmenté, de 8,30 $ pour chaque tranche de 100 $ de revenu en 1980, à 10,30 $ en 2000. En 2005, elles ont sensiblement diminué.

Le revenu de placements représentait 4,20 $ de chaque tranche de 100 $, alors que les sources de revenu de retraite, telles que les régimes privés de retraite, représentaient 5,90 $, soit le double du niveau de seulement 2,30 $ enregistré en 1980. Cette hausse de la proportion du revenu de retraite peut être attribuée à la fois au vieillissement de la population et à l'augmentation du montant moyen par prestataire.

La baisse récente de la part du revenu provenant des transferts gouvernementaux peut être attribuée à deux facteurs. Tout d'abord, l'augmentation des revenus de régimes de retraite privés pour de nombreuses personnes âgées a entraîné une baisse des prestations fondées sur un examen du revenu de la Pension de sécurité de la vieillesse et du Supplément de revenu garanti.

En deuxième lieu, les autres transferts gouvernementaux ont également diminué dû à l'amélioration de la situation du marché du travail ayant fait passer de nombreuses familles au‑dessus du seuil établi pour avoir droit aux prestations de ces programmes.

Ces composantes ont varié considérablement entre les familles au sommet de la répartition du revenu et celles au bas, ainsi qu'entre les différents types de familles.

Par exemple, en 2005, lorsque toutes les familles économiques étaient classées selon le revenu, on notait des différences marquées dans la composition de leur revenu, aux extrémités opposées de l'échelle. Parmi les 20 % de familles ayant les revenus les plus faibles, les gains ont représenté environ 37,60 $ pour chaque tranche de 100 $ de revenu. En comparaison, pour le cinquième des familles au milieu de la répartition, la somme était de 74 $, et pour le cinquième au sommet, de 87 $.

Seulement un peu plus de la moitié (52 $) de chaque tranche de 100 $ reçue par les familles du quintile inférieur provenait de sources publiques. Cette somme avait chuté à 12,40 $ pour les familles au milieu de la répartition du revenu et à 2,30 $ pour celles au sommet.

Tableau 18
Proportion des sources de revenu des familles économiques pour l'ensemble des familles économiques et selon le quintile du revenu total, Canada, 1980 et 2005


Page précédente : Table des matières : Résultats  Page précédente | Table des matières | Page suivante  Page suivante