Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Leçon 1 - Explorer les effets de la variation de la population

Cette leçon a été rédigée par le Critical Thinking Consortium, accompagnée des suggestions rédactionnelles et de l'expertise des spécialistes du Programme de soutien à l'éducation et de la Division de la démographie de Statistique Canada.

Aperçu

Les apprenants détermineront les tendances liées aux facteurs qui contribuent à la variation de la population au Canada — migration internationale, migration interprovinciale/interterritoriale et migration urbaine-rurale. Ils recueilleront d'abord des données statistiques sur ces tendances, puis détermineront leurs effets possibles — économiques, sociaux et environnementaux. Ils évalueront les critères servant à déterminer les répercussions significatives, puis classeront les types d'effets de la variation de la population selon leur importance.

Niveau scolaire et matières suggérés

Intermédiaire, secondaire – 7e à 10e année (Secondaire 1 à 4)
Études sociales, géographie, histoire, éducation civique, études familiales

Objectifs

Les apprenants doivent démontrer :

  • qu'ils comprennent la nature de la variation de la population au Canada;
  • qu'ils comprennent les facteurs qui contribuent à la variation de la population au Canada;
  • qu'ils comprennent les effets possibles des facteurs qui contribuent à la variation de la population au Canada;
  • qu'ils sont capables de faire des déductions à partir des données statistiques;
  • qu'ils comprennent les critères servant à déterminer l'importance;
  • qu'ils sont capables d'appuyer efficacement les décisions au moyen de données probantes appropriées.

Documentation

Document 1 : Explorer la variation de la population (PDF)
Document 2 : Déterminer les effets possibles (PDF)
Document 3 : Classer les répercussions (PDF)
Guide d'évaluation 1 : Évaluation des données probantes et des effets de la variation (PDF)
Guide d'évaluation 2 : Évaluation du classement et justification (PDF)
Dictionnaire du Recensement de 2006

Introduction

Les données du Recensement de 2006 révèlent un portrait quelque peu surprenant de la population du Canada. Avec la croissance découlant principalement de l'immigration, le Canada possède le taux de croissance démographique le plus rapide de tous les pays du G8. La croissance de la population est très inégale au Canada, certaines provinces connaissant une croissance marquée, tandis que d'autres voient leur population diminuer. Partout au Canada, les populations urbaines continuent d'augmenter, tandis qu'un moins grand nombre de gens vivent dans des régions rurales éloignées. L'immigration internationale est non seulement un facteur clé de cette croissance, mais agit aussi comme un catalyseur pour les questions de citoyenneté et d'identité.

La variation de la population au Canada suscite des discussions et des débats concernant les répercussions possibles. Même si les facteurs qui influent sur la variation de la population, comme l'espérance de vie et les taux de fécondité, sont bien documentés, on ne sait pas avec précision quels sont les effets liés à la variation de la population qui auront les répercussions les plus importantes au Canada.

Enseignement en classe

Activité 1 : Comprendre la variation de la population

Présenter les facteurs qui influent sur la variation de la population en demandant aux apprenants de consulter les données suivantes tirées du Recensement de 2006 de Statistique Canada :

Fournir à chaque apprenant une copie du Document 1 : Exploration de la variation de la population. Diviser les apprenants en équipes et attribuer une province ou un territoire à chaque équipe. Demander aux apprenants de déterminer, pour la région qui leur est affectée, la tendance liée à chaque facteur — migration internationale, migration interprovinciale/interterritoriale, variation de la population urbaine et variation de la population rurale. Les encourager à recueillir trois preuves statistiques, dans le cadre de leurs lectures, qui appuient chaque tendance. Par exemple, les apprenants peuvent indiquer qu'une des tendances qui entraînent une variation de la population de la Colombie‑Britannique est « l'immigration internationale accrue ». Cette tendance pourrait être appuyée par une preuve statistique, telle que, « les immigrants constituaient 27,5 % de la population de la Colombie‑Britannique en 2006, comparativement à 24,5 % en 1996 ».

Inviter les apprenants à partager les tendances déterminées pour leur province ou leur territoire avec les autres apprenants de la classe. Sur une grande carte du Canada, inscrire les tendances dans la province ou le territoire approprié, créant ainsi un profil visuel de la variation de la population au pays.

Activité 2 : Explorer les divers types d'effets

Inviter les apprenants à réfléchir sur les événements récents qui se sont produits dans leur collectivité. Quel événement a entraîné le changement le plus important au cours de la dernière année? Il s'agit peut‑être de l'ouverture d'un nouveau magasin à grande surface, d'un changement dans l'environnement physique ou d'une tempête grave. Comment la collectivité était‑elle avant cet événement? Comment est‑elle maintenant, après l'événement?

Discuter de la façon dont cet événement a affecté la vie de la collectivité dans trois domaines : économique, social et environnemental.

  • Les effets économiques comprennent les changements qui touchent les emplois rémunérés occupés par des personnes, l'argent qu'ont ces personnes et les biens et services qui leur sont offerts. Par exemple, l'ouverture d'un nouveau magasin à grande surface peut avoir des effets économiques, comme un plus grand nombre d'emplois, une plus grande sélection de produits, des prix plus bas et, peut‑être, la fermeture de petits magasins existants qui ne peuvent pas concurrencer.
  • Les effets sociaux comprennent les changements dans le nombre de résidents de la collectivité, la nature des rapports entre les personnes, ainsi que les taux de criminalité. Par exemple, l'ouverture d'un nouveau magasin à grande surface pourrait entraîner davantage de circulation, amener des gens à s'installer dans la collectivité et provoquer des tensions entre les partisans du nouveau magasin et les opposants.
  • Les effets environnementaux comprennent les changements dans la qualité de l'air, de l'eau et du sol et dans les rapports des personnes avec l'environnement. Par exemple, la construction d'un nouveau magasin à grande surface pourrait réduire l'habitat naturel des oiseaux et d'autres animaux et augmenter le niveau de circulation, affectant ainsi la qualité de l'air et le niveau sonore.

Activité 3 : Déterminer les effets possibles

Encourager les apprenants à réfléchir sur les preuves statistiques identifiées dans l'activité 1 et invitez-les à faire un remue‑méninges concernant les effets économiques, sociaux et environnementaux découlant de chacune des trois formes de migration. Encouragez-les à envisager l'actualité et les nouvelles dans les journaux comme sources d'information, ainsi qu'à visiter les sites suivants :

Demander aux apprenants d'utiliser le Document 2 : Détermination des effets possibles pour inscrire les détails des effets dans la province ou le territoire qui leur est attribué et découlant de la migration internationale, interprovinciale/interterritoriale et urbaine–rurale. Les questions fournies dans la colonne de gauche aideront les apprenants à lire les documents et à déterminer les effets possibles. Par exemple, les apprenants peuvent noter que les avantages économiques de la migration interprovinciale en Alberta pourraient comprendre « davantage de revenus provenant des impôts pour l'Alberta » et « une demande accrue de biens et de services ».

Évaluer les réponses des apprenants relativement aux activités qui précèdent au moyen du document Guide d'évaluation 1 : Évaluation des preuves probantes et des effets de la variation.

Activité 4 : Classer les répercussions en degrés

Après avoir déterminé les effets possibles liés à chacun des trois types de migration, les apprenants sont maintenant prêts à évaluer les répercussions de ces effets sur la province ou le territoire qui leur est attribué.

Les répercussions d'un événement ou d'une variation sont déterminées au moyen de trois critères :

Étendue des répercussions : Combien de personnes ont subi les effets d'une variation ou dans quelle mesure ont-elles été touchées?
Portée des répercussions : Quelle a été l'importance des différences découlant d'une variation?
Durée des répercussions : Pendant combien de temps les effets se sont‑ils fait sentir?

Par exemple, pensons à l'ouverture d'un nouveau magasin dans une collectivité. L' étendue des répercussions est faible si seulement trois nouveaux emplois sont créés, mais un magasin à grande surface qui crée des centaines de nouveaux emplois aura des répercussions sur de nombreuses personnes. La portée des répercussions sur la vie des personnes peut être limitée si le nouveau magasin n'a pas d'effets sur les activités des entreprises existantes, n'endommage pas l'environnement ou n'influence pas les habitudes des consommateurs. Toutefois, un nouveau magasin à grande surface peut avoir des répercussions importantes s'il oblige des entreprises plus petites à fermer leurs portes, cause des dommages à l'environnement ou contribue à l'homogénéisation de la collectivité. La durée des répercussions peut être limitée si les changements dans les habitudes de consommation ou les activités des autres entreprises sont temporaires. Par ailleurs, les effets se feront sentir pendant beaucoup plus longtemps si ces changements sont permanents.

Demander aux apprenants d'utiliser le Document 3 : Classement des répercussions pour classer les effets selon leurs répercussions les plus importantes sur la province ou le territoire qui leur est attribué. Demandez-leur d'évaluer tous les effets qu'ils ont notés dans le Document 2 : Détermination des effets possibles, afin de décider lequel des trois types d'effets — économiques, sociaux ou environnementaux — a les répercussions les plus grandes. Rappelez-leur que ce n'est pas simplement le nombre des différents effets d'une catégorie qui détermine si cette catégorie a les répercussions les plus grandes. Ils doivent aussi évaluer la portée, l'importance et la durée de ces effets.

Inviter les apprenants à mettre en commun leur classement et leurs conclusions pour la province ou le territoire dont ils sont chargés. Inscrivez-les sur une grande carte du Canada.

Puis demander aux apprenants de déterminer les effets qui auront les répercussions les plus grandes sur l'ensemble du Canada. Rappelez aux apprenants, encore une fois, qu'ils devraient utiliser les mêmes critères pour l'évaluation des répercussions lorsqu'ils classent les effets pour l'ensemble du Canada. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander aux apprenants d'utiliser une deuxième copie du Document 3 : Classement des répercussions pour classer les effets sur l'ensemble du pays de la variation de la population.

Évaluer les réponses des apprenants au moyen du document Guide d'évaluation 2 : Évaluation du classement et justification.