Dictionnaire, Recensement de la population, 2016
Fichiers des limites cartographiques (FLC)

Date de diffusion : le 16 novembre 2016

Définition

Les fichiers des limites cartographiques (FLC) contiennent les limites des régions géographiques normalisées ainsi que le littoral canadien. Certains lacs intérieurs et cours d'eau sont inclus dans les couches supplémentaires.

Déclaré en

2016, 2011, 2006, 2001 (fichiers des limites cartographiques)
1996 (fichiers numériques cartographiques)
1991, 1986, 1981, 1976 (CARTLIB)

Remarques

Les limites des régions géographiques utilisées sont celles qui étaient en vigueur le 1er janvier 2016 (date de référence géographique pour le Recensement du Canada de 2016).

Les fichiers des limites cartographiques sont créés en intégrant le littoral externe du Canada à la couche de limites source tirée de l'Infrastructure des données spatiales (IDS). Les limites se prolongeant dans les étendues d'eau sont « effacées » et remplacées par les rives et les îles au large des côtes. Les traits hydrographiques proviennent également de l'IDS. D'autres modifications sont apportées, telles que la sélection de traits et la hiérarchisation des traits aux fins de la production de cartes dépendantes de l'échelle.

Les fichiers des limites cartographiques (FLC) sont destinés à des applications de cartographie thématique et d'analyses. La précision de localisation ne permet pas des applications telles que le cadastre, l'arpentage ou l'ingénierie. Les FLC peuvent être utilisés en même temps que les fichiers du réseau routier (FRR), car ces deux produits proviennent de la même source et les traits sont généralisés de la même manière. Les routes des FRR fournissent un contexte géographique additionnel lorsque les FRR sont utilisés avec les FLC. Les FLC peuvent être utilisés avec les données du Recensement de la population, du Recensement de l'agriculture ou d'autres données de Statistique Canada. Les codes géographiques établissent un lien entre les données statistiques et les régions géographiques.

Les cartes présentées à la figure 1.4 ci-dessous illustrent les différences entre les fichiers des limites cartographiques et les fichiers numériques des limites.

Figure 1.4
Exemple d'un fichier des limites cartographiques et d'un fichier numérique des limites (provinces et territoires)

Figure 1.4 Exemple d'un fichier des limites cartographiques et d'un fichier numérique des limites (provinces et territoires)

Description de la figure 1.4

Cette figure illustre deux représentations des limites provinciales et territoriales du Canada. La carte à gauche est un exemple du Canada tel qu'il figure dans le fichier des limites cartographiques. Il s'agit d'une reproduction détaillée de la masse terrestre du Canada (y compris des îles) et du littoral. Les étendues d'eau intérieures, comme les lacs et les rivières, y figurent également.

La carte à droite est une carte du Canada figurant dans le fichier numérique des limites. Il s'agit d'une reproduction généralisée des limites du Canada. Les provinces et les territoires sont représentés sous la forme d'un simple polygone; ainsi, les limites se prolongent dans les étendues d'eau, au lieu de suivre les rives. Par conséquent, les limites peuvent traverser des lacs, se prolonger dans l'océan, ou suivre approximativement le centre des cours d'eau.

Source : Statistique Canada, Recensement de la population de 2016.

Se reporter aux définitions connexes de fichier du réseau routier (FRR); fichiers numériques des limites (FNL); Infrastructure des données spatiales (IDS) ainsi qu'au Guide de référence sur les fichiers des limites (no 92-160-G au catalogue).

Changements antérieurs au recensement courant

Sans objet

Date de modification :