Dictionnaire, Recensement de la population, 2016
Classification des secteurs statistiques (CSS)

Date de diffusion : le 16 novembre 2016

Définition

La Classification des secteurs statistiques (CSS) regroupe les subdivisions de recensement (SDR) selon qu'elles font partie d'une région métropolitaine de recensement (RMR), d'une agglomération de recensement (AR) ou d'une zone d'influence métropolitaine de recensement (ZIM). Les ZIM classent par catégories toutes les SDR provinciales et territoriales qui se situent en dehors des RMR et des AR. Les SDR situées à l'extérieur des RMR et des AR à l'intérieur des provinces sont classées dans l'une des quatre catégories établies selon le degré d'influence (forte, modérée, faible ou aucune) que les RMR ou les AR exercent sur elles. Une catégorie distincte est attribuée aux SDR situées dans les territoires, mais à l'extérieur des AR.

La CSS est une variante de la Classification géographique type (CGT). Les SDR représentent le niveau le plus bas de cette variante. Le niveau suivant comprend les RMR, les AR et les ZIM incluant les territoires. Le niveau le plus élevé comprend deux catégories qui couvrent l'ensemble de la masse terrestre du Canada :

La CSS fournit des numéros d'identification (codes) uniques pour ces régions géographiques hiérarchiques. Elle a été créée aux fins de la publication de statistiques.

Déclaré en

2016, 2011, 2006, 2001

Remarques

En utilisant la Classification des secteurs statistiques (CSS) pour la présentation des données en tableaux du recensement, il est possible de faire automatiquement la somme des données du recensement pour les subdivisions de recensement (SDR) de la façon suivante :

Il faut faire preuve de discernement lorsqu'on applique le concept de ZIM dans les trois territoires. En effet, de nombreuses SDR comprises dans ces territoires sont très grandes et peu peuplées, les déplacements de la population active occupée sont instables. C'est la raison pour laquelle on attribue une catégorie distincte aux SDR situées à l'extérieur des AR dans les territoires qui n'est pas basée sur les déplacements de navettage.

La figure 1.3 montre la structure hiérarchique représentée par la CSS.

Figure 1.3
Hiérarchie de la Classification des secteurs statistiques (CSS)

Figure 1.3 Hiérarchie de la Classification des secteurs statistiques (CSS)

Description de la figure 1.3

Cette figure est une représentation graphique de la hiérarchie des régions géographiques constituant la Classification des secteurs statistiques (CSS). La partie supérieure de la hiérarchie correspond à deux cases grises placées côte à côte, celle de gauche intitulée « À l'intérieur des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement » et celle de droite, « À l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement ».

En dessous de la case grise de gauche (À l'intérieur des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement), il y a deux cases blanches placées côte à côte qui indiquent l'échelon inférieur dans la hiérarchie. La case de gauche est intitulée « RMR, Régions métropolitaines de recensement » et celle de droite, « AR, Agglomérations de recensement ».

En dessous de la case grise de droite (À l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et agglomérations de recensement), il y a deux cases blanches placées côte à côte qui représentent aussi l'échelon inférieur dans la hiérarchie. Ces cases blanches sont au même niveau que celles décrites dans le précédent paragraphe (RMR et AR). La case de gauche est désignée par « ZIM, Zones d'influence métropolitaine de recensement » et la case de droite, par « Territoires ». L'acronyme ZIM (zones d'influence métropolitaine de recensement) renvoie à la note en bas de page suivante : « Les catégories de zones d'influence métropolitaine de recensement (ZIM) sont les suivantes : forte, modérée, faible et aucune influence ».

En dessous des quatre cases blanches susmentionnées, il y a une case qui indique le niveau le plus bas dans la hiérarchie de la CSS. Elle porte le titre de « SDR, Subdivision de recensement » et elle est reliée par un simple trait à chacune des quatre cases blanches au-dessus d'elle.

Source : Statistique Canada, Recensement de la population de 2016.

Tableau 1.2
Répartition de la population selon la Classification des secteurs statistiques (CSS), chiffres de population ajustés de 2011 selon la géographie de 2016, Recensement de 2016

Tableau 1.3
Nombre de subdivisions de recensement selon la Classification des secteurs statistiques (CSS), Recensement de 2016

Se reporter aux définitions connexes de noyau, banlieue et région rurale; région métropolitaine de recensement (RMR) et agglomération de recensement (AR); subdivision de recensement (SDR); zone d'influence métropolitaine de recensement (ZIM).

Changements antérieurs au recensement courant

Sans objet

Date de modification :