Dictionnaire, Recensement de la population, 2016
Ascendance autochtone

Date de diffusion : le 3 mai 2017

Définition

« Ascendance autochtone » indique si la personne a une ascendance liée aux peuples autochtones du Canada, c'est-à-dire les Premières Nations (Indiens de l'Amérique du Nord), les Métis et Inuits. L'article 35 (2) de la Loi constitutionnelle de 1982 précise que les peuples autochtones du Canada s'entend notamment des Indiens, des Inuits et des Métis du Canada. L'ascendance désigne les origines ethniques ou culturelles des ancêtres de la personne, un ancêtre étant généralement plus éloigné qu'un grand-parent. Une personne peut avoir plus d'une origine ethnique ou culturelle.

Les utilisateurs doivent prendre note que les chiffres correspondant à cette variable subissent plus que les autres l'incidence du dénombrement partiel d'un certain nombre de réserves indiennes et d'établissements indiens au Recensement de la population.

Unité(s) statistique(s)

Personne

Classification(s)

Ascendance autochtone

Déclaré en

2016 (échantillon de 25 %); 2011Note 1 (échantillon de 30 %); 2006, 2001, 1996, 1991, 1986 et 1981 (échantillon de 20 %). Pour la disponibilité antérieure à 1981, veuillez vous reporter à l'annexe 2.0.

Population

Population dans les ménages privés

Numéro(s) de question

Variable directe : question 17

Réponses

L'information relative à l'ascendance autochtone est recueillie à la question 17 : origine ethnique. À la question 17, les répondants devaient préciser toutes les ascendances applicables. Quatre lignes ont été fournies pour des réponses écrites et jusqu'à six origines ethniques (ascendances) ont été retenues. Les réponses relatives à l'ascendance autochtone peuvent être présentées de différentes façons.

Remarques

Les répondants autochtones au Recensement de la population ont reçu un des deux différents questionnaires : le 2A-L ou le 2A-R. Les personnes vivant dans les réserves indiennes et dans les établissements indiens ont été dénombrées à l'aide du questionnaire 2A-R de 2016. Dans les deux questionnaires 2A-L et 2A-R, la question suivante sur l'origine ethnique a été posée : « Quelles étaient les origines ethniques ou culturelles des ancêtres de cette personne? » et on pouvait y trouver les notes suivantes :

Dans le questionnaire 2A-L, les exemples suivants sur les origines ethniques ont été fournis :

canadien, anglais, chinois, français, indien de l'Inde, italien, allemand, écossais, cri, mi'kmaq, salish, métis, inuit, philippin, irlandais, hollandais, ukrainien, polonais, portugais, vietnamien, coréen, jamaïquain, grec, iranien, libanais, mexicain, somalien, colombien, etc.

Dans le questionnaire 2A-R, les exemples fournis étaient différents :

cri, ojibway, mi'kmaq, salish, déné, pied-noir, inuit, métis, canadien, français, anglais, allemand, etc.

Des renseignements supplémentaires ont été fournis aux répondants dans le Guide du questionnaire détaillé du Recensement de la population de 2016 :

Il y a différentes façons de définir la population autochtone au Canada. Le Recensement de la population de 2016 fournit de l'information sur l'ascendance autochtone, le groupe autochtone, l'identité autochtone, le statut d'Indien inscrit ou des traités et le fait d'être membre d'une Première Nation ou bande indienne.

Les utilisateurs doivent prendre note que les chiffres correspondant à cette variable subissent plus que les autres l'incidence du dénombrement partiel d'un certain nombre de réserves indiennes et d'établissements indiens au Recensement de la population.

Note

Date de modification :