Dictionnaire, Recensement de la population, 2016
Cotisations à des régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER)

Date de diffusion : le 3 mai 2017 Mis à jour : le 13 septembre 2017

Définition

Les cotisations totales à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) qu'une personne a déduites de son revenu au cours d'une année d'imposition donnée.

Les cotisations admissibles pour déductions comprennent les dépôts à son propre régime enregistré d'épargne-retraite (REER) et à son propre régime de pension agréé collectif (RPAC) ainsi qu'aux régimes enregistrés d'épargne-retraite du conjoint ou partenaire en union libre.

Les particuliers peuvent cotiser à ces régimes jusqu'à un maximum déterminé, notamment le maximum déductible du REER pour chaque année d'imposition. Le maximum déductible du REER est établi à 18 % du revenu d'emploi perçu par le cotisant au cours de l'année précédente jusqu'à un maximum annuel, ajouté au déductible non utilisé des années précédentes, moins tout facteur d'équivalence associé à un régime de pension agréé (RPA) de l'année précédente et tout autre cotisation à un régime de pension agréé collectif (RPAC) de l'employeur de l'année d'imposition en cours.

Pour le Recensement de 2016, la période de référence est l'année civile 2015 pour cette variable de cotisation.

Unité(s) statistique(s)

Personne

Classification(s)

Sans objet

Déclaré en

2016 (données intégrales)

Population

Population âgée de 15 ans et plus dans les ménages privés

Numéro(s) de question

Variable dérivée basée sur les dossiers d'impôt et de prestations provenant de l'Agence du revenu du Canada.

Réponses

Valeur positive en dollars ou nulle

Remarques

Une personne ne peut pas cotiser à son propre REER l'année après avoir atteint l'âge de 71 ans, mais peut encore cotiser à celui de son conjoint ou partenaire en union libre jusqu'à ce que le conjoint ou le partenaire en union libre atteigne l'âge de 71 ans.

Les cotisations au REER sont admissibles aux fins de déductions fiscales pour une année d'imposition donnée à condition que ces cotisations aient été effectuées avant la date limite pour cotiser pour cette année d'imposition. La date limite pour cotiser est habituellement la dernière journée de février de l'année de la soumission du rapport d'impôt.

Les remboursements associés au Régime d'accession à la propriété (RAP) ou au Régime d'encouragement à l'éducation permanente (REEP) ne sont pas inclus.

Pour plus de renseignements sur la méthode de collecte des données, la couverture, la période de référence, les concepts, la qualité des données et la comparabilité intercensitaire des données, se reporter au Guide de référence sur le revenu, Recensement de la population, 2016.

Date de modification :