Guide de référence sur la mobilité et la migration, Enquête nationale auprès des ménages, 2011

No 99-013-XWF2011006 au catalogue

Début du texte

Définitions et concepts

Introduction à l'univers de la population

Il y a deux sous-univers pour Mobilité et migration : Mobilité 1 an auparavant, qui est fondé sur les réponses à la question sur le lieu de résidence 1 an avant la date de l'Enquête nationale auprès des ménages (question 23), et Mobilité 5 ans auparavant, qui est fondé sur les réponses à la question sur le lieu de résidence 5 ans avant la date de l'Enquête nationale auprès des ménages (question 24). Sont inclues les personnes âgées de 1 an et plus vivant dans les ménages privés pour le sous-univers Mobilité 1 an auparavant et les personnes âgées de 5 ans et plus vivant dans les ménages privés pour le sous-univers Mobilité 5 ans auparavant.

Il y a 9 variables dans chacun des sous-univers Mobilité 1 an auparavant et Mobilité 5 ans auparavant. Chaque variable est définie dans le Dictionnaire de l'Enquête nationale auprès des ménages, no 99‑000‑X au catalogue.

Classifications

Mobilité - Lieu de résidence 1 an auparavant

Désigne le statut d'une personne tel que déterminé par le lien entre le domicile de résidence le jour de référence, le 10 mai 2011 et son domicile à la même date, un an plus tôt. Il s'agit d'une personne n'ayant pas déménagé si son domicile n'a pas changé dans l'intervalle; autrement, il s'agit d'une personne ayant déménagé. La catégorie des personnes ayant déménagé comprend les non-migrants et les migrants. Les non-migrants sont des personnes ayant déménagé, mais qui sont demeurées dans la même cité, ville, du même canton ou village, ou la même réserve indienne. Parmi les migrants figurent les migrants internes qui sont déménagés dans une cité, une ville, un canton, un village ou une réserve indienne différente au Canada. Les migrants externes comprennent les personnes qui vivaient à l'extérieur du Canada à la date de référence antérieure.

Veuillez vous reporter à la figure 2.3 du Dictionnaire de l'Enquête nationale auprès des ménages, no 99‑000‑X au catalogue pour le lien entre la catégorie de la mobilité et la question sur le lieu de résidence 1 an auparavant de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011.

Le lieu de résidence au Canada est codé dans la Classification géographique type (CGT) 2011, un code à 7 chiffres pour chaque subdivision de recensement.

Mobilité - Lieu de résidence 5 ans auparavant

Désigne le statut d'une personne tel que déterminé par le lien entre le domicile de résidence le jour de référence, le 10 mai 2011 et son domicile à la même date, cinq ans plus tôt. Il s'agit d'une personne n'ayant pas déménagé si son domicile n'a pas changé dans l'intervalle; autrement, il s'agit d'une personne ayant déménagé. La catégorie des personnes ayant déménagé comprend les non-migrants et les migrants. Les non-migrants sont des personnes ayant déménagé, mais qui sont demeurées dans la même cité, ville, du même canton ou village, ou la même réserve indienne. Parmi les migrants figurent les migrants internes qui sont déménagés dans une cité, une ville, un canton, un village ou une réserve indienne différente au Canada. Les migrants externes comprennent les personnes qui vivaient à l'extérieur du Canada à la date de référence antérieure.

Veuillez vous reporter à la figure 2.4 du Dictionnaire de l'Enquête nationale auprès des ménages, no 99‑000‑X au catalogue pour le lien entre la catégorie de la mobilité et la question sur le lieu de résidence 5 ans auparavant de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011.

Le lieu de résidence au Canada est codé dans la Classification géographique type (CGT) 2011, un code à 7 chiffres pour chaque subdivision de recensement.

Questions

La plupart des répondants de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 ont reçu le questionnaire N1 de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011, alors que ceux vivant dans des réserves indiennes, des établissements indiens ou dans des régions éloignées ont rempli le questionnaire N2 de l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011 au moyen d'entrevues menées par un agent recenseur de Statistique Canada. Les données sur la mobilité et la migration ont été recueillies à partir des questions 23 pour la mobilité 1 an auparavant et 24 pour la mobilité 5 ans auparavant.

Pour de plus amples renseignements au sujet de toutes les questions du questionnaire de l'ENM, veuillez vous reporter à « Raisons pour lesquelles les questions de l'ENM sont posées » sur le site Web de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011.

Données et autres produits

Les données des variables sur la mobilité et la migration de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 ont été publiées le 26 juin 2013 dans le cadre d'un communiqué intégré à la diffusion d'autres variables.

Les produits publiés à partir des données de l'ENM de 2011 sur la mobilité et la migration sont les suivants :

Pour obtenir plus de renseignements et accéder aux données de l'ENM de 2011, veuillez vous reporter au site Web du Programme du recensement.

Qualité des données

Les données de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) ont fait l'objet d'une série d'évaluations utilisant plusieurs indicateurs de la qualité. L'évaluation de la qualité des données comporte trois étapes clés :

  1. Vérification des données pendant la collecte et le traitement : les taux d'imputation, les taux d'appariement  lors du codage ainsi que le taux de non-réponse aux questions sont analysés.
  2. Vérification des données après le contrôle et l'imputation : la qualité des données imputées est évaluée.
  3. Certification des estimations finales : une fois le traitement et l'imputation des données terminés, les données sont pondérées pour représenter l'ensemble de la population canadienne. Ces données pondérées (les estimations finales) sont certifiées afin d'en assurer la cohérence et la fiabilité. À cette étape, les estimations finales sont comparées à celles de différentes sources de données. Il s'agit de la dernière étape de la validation, lorsque la diffusion des données peut être recommandée, par niveau géographique ou domaine d'intérêt. Les principaux points saillants des analyses effectuées au cours de cette étape sont présentés ci-dessous.

De toutes les mesures de la qualité produites et analysées pendant l'évaluation, deux mesures sont présentées aux utilisateurs : le taux global de non-réponse et le taux d'imputation par question.

  • Des renseignements sur le taux global de non-réponse sont fournis dans le Guide de l'utilisateur de l'Enquête nationale auprès des ménages, no 99‑001‑X au catalogue. Ce taux combine la non-réponse au niveau des ménages et la non-réponse au niveau du questionnaire. Il est calculé et présenté pour chaque région. Le taux global de non-réponse représente aussi le critère clé de diffusion pour ce qui est de la qualité des estimations de l'ENM.
  • Le taux d'imputation par question, excluant le taux global de non-réponse, est une mesure de la qualité propre à chaque question de l'ENM. Il mesure la proportion des répondants qui n'ont pas répondu à la question ou dont la réponse est jugée invalide et pour laquelle une valeur a été imputée. Lorsqu'elle est effectuée soigneusement, l'imputation peut améliorer la qualité des données en réduisant les écarts causés par la non-réponse. Les taux d'imputation par question sont présentés dans cette section.

L'évaluation des variables sur la mobilité se composait des volets suivants :

  • Examen des taux d'imputation totaux par question
  • Comparaison de la distribution des données non contrôlées et contrôlées pour établir si l'imputation introduit un biais
  • Comparaison aux données du Recensement de 2006
  • Comparaison avec d'autres sources de données, le cas échéant.

Codage de la mobilité

Les réponses écrites sur le lieu de résidence à l'intérieur du Canada ont été converties en code à 7 chiffres provenant de la Classification géographique type (CGT) de 2011. Dans l'ensemble, 76,3 % des réponses écrites ont été codées directement par le système de codage alors que le taux d'appariement des codes postaux était de 75,0 %. Les réponses non appariées ont été traitées au moyen du codage interactif où un code leur a été assigné manuellement.

Les réponses écrites comportant un pays de résidence à l'extérieur du Canada ont été converties en codes à 3 chiffres provenant de la classification du lieu de naissance. Dans l'ensemble, 92,5 % de ces réponses ont été codées directement par le système de codage. Les réponses non appariées ont aussi été traitées au moyen du codage interactif où un code leur a été assigné manuellement.

Imputation de la non-réponse et des réponses incohérentes

Durant le traitement des données des variables sur la mobilité, les réponses manquantes ou incohérentes ont été remplacées par des réponses valides. Les réponses manquantes ou incohérentes ont été imputées à partir d'enregistrements provenant des personnes de la même région géographique ayant des caractéristiques similaires. L'analyse des données avant et après l'imputation n'a pas décelé de problèmes majeurs aux données sur la mobilité causés par l'imputation. Le tableau 1 présente les taux d'imputation pondérés pour la mobilité selon les provinces et les territoires. Les taux d'imputation pour le statut de mobilité sont en général similaires à ceux du recensement de 2006 :  4,8 % pour la mobilité 1 an auparavant comparativement à 4,2 % en 2006 et 6,9 % pour la mobilité 5 ans auparavant comparativement à 7,9 % en 2006.

Tableau 1
Taux d'imputation pour  le statut de mobilité

Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats du Taux d'imputation pour  le statut de mobilité. Les données sont présentées selon les Province ou territoire (titres de rangée), Question 23 : mobilité 1 an auparavant et Question 24 : mobilité 5 ans auparavant.
Province ou territoire Question 23 : mobilité 1 an auparavant Question 24 : mobilité 5 ans auparavant
Canada 4,8 % 6,9 %
Terre-Neuve-et-Labrador 4,5 % 5,9 %
Île-du-Prince-Édouard 4,9 % 6,8 %
Nouvelle-Écosse 4,7 % 7,4 %
Nouveau-Brunswick 4,5 % 6,0 %
Québec 4,4 % 6,6 %
Ontario 5,1 % 7,4 %
Manitoba 4,4 % 5,7 %
Saskatchewan 4,3 % 5,7 %
Alberta 4,8 % 6,8 %
Colombie-Britannique 4,8 % 6,6 %
Yukon 5,7 % 6,9 %
Territoires du Nord‑Ouest 2,1 % 4,6 %
Nunavut 2,6 % 5,1 %

Classement recoupé des variables sur la mobilité et la migration

Les variables de mobilité et migration recoupent souvent d'autres variables dans un tableau pour analyser un sujet plus à fond. Les utilisateurs de données doivent savoir que lorsqu'ils examinent de petites populations, que ce soit en sélectionnant de petites régions ou en recoupant plusieurs variables, les estimations auront tendance à afficher une plus grande variabilité en raison de l'erreur d'échantillonnage.

Documentation supplémentaire sur la qualité des données

Pour obtenir des renseignements généraux sur l'ensemble du contenu, la collecte, la conception, le traitement et la qualité des données pour l'ENM, veuillez consulter le Guide de l'utilisateur de l'Enquête nationale auprès des ménages, no 99‑001‑X au catalogue.

Comparabilité avec d'autres sources de données

En règle générale, la qualité des données de l'Enquête nationale auprès de ménages de 2011 sur la mobilité et la migration a été évaluée à l'interne avant la publication de l'information. Les données ont été comparées, dans la mesure du possible, à des données provenant d'autres sources.

Pour évaluer la qualité des données sur la mobilité 1 an et 5 ans auparavant, nous avons comparé les résultats de l'Enquête nationale auprès de ménages de 2011 aux estimations finales de la migration tirées des fichiers de l'impôt sur le revenu ainsi qu'à celles tirées des données du programme de la Prestation fiscale canadienne pour enfants.

Pour la comparaison des données sur la migration externe, les données sur les immigrants reçus et les fichiers de Citoyenneté et Immigration Canada sur les permis de séjour pour étudiants et les permis de travail ont été employés.

Lors de la comparaison avec d'autres sources de données, nous avons constaté que les estimations de migrants internes selon l'Enquête nationale sur les ménages de 2011 étaient en générales inférieures à celles produites en utilisant les données administratives.

Les estimations de la migration interne peuvent être moins précises pour les petites régions géographiques, lorsque des régions ont le même nom de localité, et dans le cas de certaines subdivisions de recensement (SDR) où les résidents pourraient avoir fourni le nom d'une région métropolitaine de recensement ou d'une agglomération de recensement plutôt que le nom précis de la composante de la SDR d'où ils ont migré.

Date de modification :